Portraits croisés d’Emmanuelle et Karine, marraines Renault au Mondial de l’Auto

Publié le 15 octobre 2018

A l'occasion du Mondial de l'Auto, Emmanuelle et Karine, toutes deux ingénieures chez Renault, nous ont présenté leurs parcours professionnels. Découvrez le message qu'elles ont souhaité adresser aux jeunes filles, qui hésitent à devenir ingénieure ou à embrasser une carrière scientifique.

Portraits croisés d'Emmanuelle et Carine, marraines Renault au Mondial de l'Auto

Ingénieure : une variété de métiers à la clé

Le métier d'ingénieur.e est multiple. Au cours d'une carrière professionnelle, il est possible d'occuper différents postes dans de nombreux services d'une même entreprise, avec de belles évolutions à la clé, comme nous l'ont raconté Emmanuelle et Karine, ingénieures au sein du Groupe Renault et marraines Elles Bougent.

Emmanuelle, de l'ingénierie process au business management

« Je m'appelle Emmanuelle, j'ai 4 enfants. Je suis ingénieure chez Renault depuis plus de 20 ans. J'ai commencé à l'ingénierie process, où j'étais préparatrice en assemblage sur des lignes de production, à Cléon, en Normandie. Au bout de 5 ans, j'ai changé de métier. J'ai fait des achats pendant 5-6 ans. J'achetais toutes les pièces du moteur, autour du monde. C'était très intéressant de travailler sur des panels communs entre Renault et Nissan. Ensuite, j'ai souhaité faire une pause « voyage » avec mes enfants. J'ai changé de métier une nouvelle fois. Je me suis occupée des investissements de la mécanique, à la direction financière. Je me suis formée et j'ai managé une équipe « contrôle des investissements ». Après ces années-là, j'ai de nouveau changé de poste en intégrant le le business management, où j'adore ce que je fais depuis déjà 7 ans. Je travaille sur des partenariats avec d'autres constructeurs (innovation moteur, boîte de vitesse…). »

>> Emmanuelle, marraine Renault : "Etre ingénieur.e, c'est surtout développer une capacité d'adaptation"

Karine, ingénieure informatique

Portraits croisés d'Emmanuelle et Carine, marraines Renault au Mondial de l'Auto« Je m'appelle Karine et je travaille chez Renault depuis presque 30 ans. Je suis ingénieure en informatique et j'ai suivi un master en management à Sup de Co Paris. Chez Renault, j'ai eu la chance de travailler sur de nombreux postes. D'abord, sur un projet informatique, ensuite aux ressources humaines. J'étais responsable de l'emploi et de la formation à l'usine de Flins. J'ai voulu être cheffe d'atelier au montage de cette usine. A l'époque, ça n'a pas été évident mais je n'ai pas lâché ! Je me suis beaucoup intéressée à ce métier de proximité et de relations humaines. J'ai eu ensuite un poste de DRH à l'usine du Mans. Après, j'ai été cheffe du département montage à l'usine de Sandouville, où je fabriquais les Laguna et les Espace. Aujourd'hui, je suis dans un projet corporate de management, Renault Way, pour développer les valeurs de l'entreprise, comme le « parler vrai ».

Retour sur l'édition 2018

Le message de nos marraines aux jeunes filles

Nos deux marraines, qui ont accompagné les lycéennes et étudiantes présentes le 4 octobre au Mondial de l'Auto pour leur faire découvrir leurs métiers et leurs parcours professionnels, ont souhaité leur adresser un message, notamment à celles qui hésitent à devenir ingénieure ou à embrasser une carrière scientifique.

Emmanuelle  : « Ne vous arrêtez pas aux difficultés que vous pouvez rencontrer sur des exercices de maths ou des choses comme ça. Persévérez, allez au bout de vos envies et osez ! »

Karine  : « J'invite les jeunes femmes à oser demander des postes et ne pas se restreindre et se rabaisser en utilisant des mots qui réduisent finalement leur valeur. Les femmes, elles doivent avoir confiance en elles. Il n'y a aucune raison pour qu'elles ne réussissent pas ! »

Le message de nos marraines en vidéo

Remerciements

Nous remercions chaleureusement Emmanuelle et Karine pour leurs témoignages réalisés au Mondial de l'Auto.

"Elles Bougent Connected to Mobility", le 4 octobre 2018 au Mondial de l'Auto, est un événement organisé sous le haut patronage d'Elisabeth Borne, Ministre chargée des Transports, avec le soutien des entreprises partenaires comme le Groupe Renault.

A lire aussi

En savoir plus sur le partenaire

Fondation Renault

Réagissez à cette actualité !

Pour poster un commentaire, vous devez être identifié.