Ingénieuses 2019 : Bravo aux 3 écoles d’ingénieur.e.s et 3 lauréates récompensées

Publié le 23 mai 2019

Retour sur la cérémonie de remise des prix du concours Ingénieuses 2019, qui s'est déroulée le 17 mai, à la Maison de la RATP, en présence de la Ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche de l'innovation, Frédérique Vidal. Découvrez le palmarès de cette 9e édition !


Cérémonie de remise des prix Ingénieuses'19 : 3 écoles d'ingénieur.e.s et 3 lauréates récompensées

Depuis 2011, la Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d'Ingénieurs (CDEFI) organise le concours "Ingénieuses", qui a pour but de promouvoir les formations scientifiques et technologiques auprès des jeunes filles, casser les stéréotypes de genre, susciter des vocations d'ingénieures et favoriser l'égalité femmes-hommes dans ces formations ainsi que dans le cadre professionnel.

Cet événement est organisé en partenariat avec l'association Elles Bougent, l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), Femmes Ingénieurs et Talents du Numérique.

Bravo à l'IMT Mines Albi, lauréate du prix Elles bougent

Le Prix du projet le plus original a été remis par Marie-Sophie Pawlak, Présidente et Fondatrice de l'association Elles bougent, à l'IMT Mines Albi pour son exposition « #ImindTheLiberty », constituée d'une vingtaine de reproductions des œuvres d'Henri de Toulouse-Lautrec sur des métiers scientifiques et techniques exercés par des femmes techniciennes, doctorantes et chercheuses de l'école.

I Mind The Liberty, l'exposition de Mines Albi, lauréates du prix du projet le plus original décerné par Elles Bougent lors du concours Ingénieuses 2019

Le projet #ImindTheLiberty de l'IMT Mines Albi

À partir d'un choix d'une vingtaine d'œuvres du peintre, le projet propose de mettre un parallèle entre les portraits de femmes du XIXe siècle dans des conditions sociales très hétérogènes, et les femmes du XXIe siècle, scientifiques et engagées, mises en scène dans leur quotidien et immortalisées par Studio Tchiz. Le projet vise à souligner la trajectoire de la femme et le regard de la société sur la condition féminine.

#ImindTheLiberty donnera naissance en juin 2019 à une vingtaine de diptyques présentant à la fois les reproductions des œuvres d'Henri de Toulouse-Lautrec, accompagnées de la photographie contemporaine et de la biographie du modèle.

ingénieuses 2019 : L'interview vidéo des lauréates du Prix elles bougent

Le palmarès du Concours Ingénieuses 2019

Cette cérémonie a permis de récompenser trois écoles d'ingénieur.e.s, deux élèves-ingénieures et une ingénieure en activité :

  • Le Prix du projet le plus original, remis par Marie-Sophie Pawlak, Présidente et fondatrice d'Elles Bougent : IMT Mines Albi
  • Le Prix de l'école la plus mobilisée, remis par Elisabeth Crépon, Présidente de la CTI  : l'ENSI Poitiers
  • Le Prix pour l'enseignement à l'égalité femmes-hommes, remis par Rémi Ferrand, Délégué Général de l'association Talents du Numérique : l'ESIGELEC
  • Le Prix de l'élève-ingénieure France, remis par Jean-Paul de Gaudemar, recteur de l'AUF  : Sarah CROMER, élève-ingénieure de l'ESTACA
  • Le Prix de l'élève-ingénieure Maghreb, remis par Jean-Paul de Gaudemar : Meriem BAKRI, élève-ingénieure de l'ESI Alger
  • Le Prix de la femme ingénieure, remis par Anne de Cagny, vice-présidente de l'association Femmes Ingénieurs : Elisabeth EUDE, diplômée de l'INSA Rennes

Revivez notre live-tweet de la cérémonie

Témoignages

Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche de l'innovation : "Heureuse d'être présente à la cérémonie de remise des prix du concours Ingénieuses organisée par la CDEFI. Ensemble, nous poursuivons un même objectif : la possibilité pour chacun de devenir ce qu'il souhaite. Les établissements du supérieur ont un rôle essentiel à jouer dans ces évolutions".

Marie-Sophie Pawlak, Présidente et Fondatrice de l'association Elles Bougent : "Le premier problème, c'est la méconnaissance des métiers d'ingénieures. Le témoignage permet aux filles de se projeter, de se reconnaître. Nous constatons ce cercle vertueux avec Elles bougent. Les femmes sont enthousiastes de venir parler aux plus jeunes".

Lou Grimal, lauréate du Prix élève-ingénieure 2018, étudiante à l'UTT et membre de l'association Elles bougent : "Le plus dur, c'est de trouver sa voie. Il faut oser, prendre en confiance en soi. Faire une école d'ingénieurs m'a aidée à faire avancer des projets".

Sophie Coppin, responsable sociétale de l'ENAC et membre de la délégation Elles bougent Midi-Pyrénées : "Notre travail se situe en amont grâce aux role models, de montrer concrètement le quotidien des femmes ingénieures".

Sarah Cromer, lauréate du prix de l'élève-ingénieure 2019 (ESTACA) : "Grâce à Elles bougent, j'ai changé mon point de vue sur le métier d'ingénieure" !

Françoise Vouillot, maîtresse de conférence en psychologie de l'orientation : "Même quand les filles ont un projet scientifique, la distance est toujours plus grande chez les filles vs les garçons. L'image de soi et les prototypes sont sexués. Nous devons travailler sur ce processus".

En savoir plus sur les partenaires

Groupe INSA
IMT
Agence universitaire de la francophonie
ENAC
ESIGELEC Rouen
Université de technologie de Troyes (UTT)
ESTACA

Réagissez à cette actualité !

Pour poster un commentaire, vous devez être identifié.