Elles bougent pour la Défense : tour d’horizon de l’édition 2019

Publié le 28 janvier 2020

Pour la première fois, l'événement « Elles bougent pour la Défense - #EBDEFENSE » s'est déployé partout en France en décembre 2019. Retour sur ce succès qui a permis de sensibiliser 1 500 jeunes filles (collégiennes, lycéennes et étudiantes) au travers de visites de sites industriels et militaires, de tables-rondes et rencontres avec des marraines et relais Elles bougent, en collaboration avec nos délégations régionales et nos partenaires.

ebdefense_cover_pix.zoom.jpg

Plus de 200 marraines et relais Elles bougent se sont mobilisés afin de changer la perception parfois stéréotypée des forces armées et de l'industrie de la défense. Nos partenaires, équipementiers et militaires, ont ouvert leurs portes et ont fait découvrir les coulisses de sites exceptionnels, tout en dévoilant également les passionnantes carrières à nos jeunes filles.

Cet événement a fédéré une vingtaine de partenaires en en rassemblant parfois plusieurs en un lieu commun, offrant aux élèves une vue d'ensemble des différents acteurs œuvrant pour la sécurité de notre pays.

Petit aperçu de cette mobilisation de grande ampleur !

Marine nationale

testa3.medium.jpgLa Marine nationale a répondu à l'appel d'Elles bougent et a spontanément déployé 30 femmes-marins sur l'ensemble du territoire pour témoigner auprès d'un total de 400 collégiennes, lycéennes et étudiantes :

  • À Bordeaux, 10 marraines ont offert le privilège d'une visite du sémaphore à 30 lycéennes
  • En PACA, 50 jeunes filles du lycée Cisson, du Campus Marie France et du lycée Périer de Marseille ont été immergées en plein cœur du quotidien de 10 femmes-marins qui leur ont fait découvrir la base d'aéronautique navale de Hyères et la frégate Forbin à Toulon
  • À l'ENAC, 10 marraines de la Marine nationale ont participé à une plénière commune face à un auditoire réunissant 130 collégiennes, lycéennes et étudiantes
  • Enfin 2 autres marraines se sont libérées pour présenter leurs parcours auprès des 160 lycéennes et 20 étudiantes d'écoles d'ingénieurs réunies sur le Campus John Cockerill, en Lorraine
  • La Marine nationale était également présente lors de l'événement La Fabrique Défense

Lire le retour sur toutes les actions avec la Marine nationale

Thales

30 marraines de Thales, de ses entités Thales Aliena Space, Thales Defense Mission and Space, se sont mobilisées en venant à la rencontre de quelque 300 jeunes filles de 5 régions :

  • En Île-de-France, Laurence Ladurée-Cantet, Directrice Générale de Thales Global Services SAS, accompagnée de 10 marraines, a accueilli sur le site de Vélizy-Villacoublay 30 lycéennes de l'établissement Romain Rolland d'Ivry-sur-Seineimg_2634.zoom.jpg
  • À Lille, 22 collégiennes de Nord-Pas-de-Calais ont bénéficié d'une visite et des échanges privilégiés avec 5 marraines Thales dont 2 étudiantes en alternance permettant aux jeunes filles de se projeter davantage
  • En Aquitaine, le Collège Eyquems de Mérignac, le Collège René Soubaigné du Muron et le Lycée professionnel Philadelphe de Gerde ont répondu à l'invitation, rassemblant une trentaine de jeunes filles très intéressées par les échanges avec les marraines Thales
  • En région PACA, 2 visites exceptionnelles eurent lieu. À Sophia Antipolis, 15 marraines et relais ont retrouvé une trentaine de collégiennes du Centre International de Valbonne qui ont découvert les principes généraux de fonctionnement des sonars
    Puis à Thales Alenia Space, 30 lycéennes de cinq classes de Terminale du lycée Renoir de Cagnes-sur-Mer étaient invitées sur le site de Cannes pour une visite du Fablab Stratobus et des salles propres de classes ISO 8 à ISO 5 dédiées à la fabrication et à l'intégration d'équipements spatiaux et de grands sous-systèmes
  • Enfin en Lorraine, sur le Campus John Cockerill, 1 marraine ingénieure représentait l'entreprise face aux 180 jeunes filles réunies
  • À l'occasion de l'événement La Fabrique Défense, les Déléguées régionales d'Elles bougent et marraines de Thales étaient présentes pour présenter aux jeunes filles leurs parcours et les opportunités dans le secteur de la défense

Safran

Safran a ouvert les portes de son site d'Eragny-sur-Oise à 20 collégiennes de l'établissement Gérard Philippe de Cergy-Pontoise qui ont pu rencontrer l'équipe des Ressources Humaines et 5 marraines Elles bougent.dsc_0249.zoom.jpg

Pendant ce temps, du côté de la Lorraine, l'usine de Safran-Albany à Commercy et ses 20 marraines ont accueilli 180 jeunes filles de Lorraine pour une fabuleuse visite. Les élèves des lycées de la Communication et Cormontaigne de Metz, le lycée Callot de Vandoeuvre, les lycées Chopin et Loritz de Nancy, le lycée Kastler de Stenay, le lycée Vogt de Commercy et le lycée Margueritte de Verdun, ainsi que les étudiantes des écoles Polytech-Nancy, ENSGSI et EI-CESI ont eu la chance de découvrir les secrets du site industriel de Safran Aéro Composites & Albany.

Safran était également présent sur le stand du GIFAS à l'occasion de l'événement La Fabrique Défense.

Airbus

airbus_groupe.zoom.jpgLe site d'Airbus Elancourt en Ile-de-France et 7 de ses marraines, ingénieures et techniciennes, ont immergé 20 étudiantes de l'IPSA au cœur de son industrie.

Parallèlement, 4 marraines de la délégation Midi-Pyrénées étaient présentes à la plénière commune organisée à l'ENAC pour présenter à leur tour leurs parcours et métiers.

Airbus était également présent sur le stand du GIFAS à l'occasion de l'événement La Fabrique Défense.

ArianeGroup

Le leader européen de lanceurs spatiaux ArianeGroup a offert une double visite à une dizaine de jeunes filles du Lycée Jeanne d'Arc d'Arles. 1.medium.jpgLa journée des lycéennes a démarré sur le site de Saint-Médard – Issac où elles ont pu en savoir plus sur les structures composites.

S'en suivit une visite du site du Haillon, où elles ont notamment eu l'incroyable opportunité de découvrir la passerelle de la B-Line, chaîne d'assemblage des tuyères du moteur P120C des programmes Ariane 6 et Vega C.

ArianeGroup était également présent sur le stand du GIFAS à l'occasion de l'événement La Fabrique Défense.

D'autres belles rencontres rendues possibles dans le cadre d'EBDEFENSE

Cette liste de visites n'est pas exhaustive. L'association Elles bougent et ses délégations régionales remercient très sincèrement leurs autres partenaires majeurs du secteur de la Défense : ENGIE, MBDA et Naval Group, ainsi que leurs établissements d'enseignement supérieur partenaires : CESI, ENAC, ESME Sudria, IPSA, ISAE Supaéro, et Lorraine INP.

D'autres figures du secteur se sont associées à l'événement Elles bougent pour la Défense : un merci tout particulier au Ministère des Armées qui a notamment accueilli 25 lycéennes au sein de son Labo BI et Big Data mais également mobilisé des représentantes de l'Armée de l'Air et l'Armée de Terre, la Gendarmerie, la Police nationale et les sapeurs-pompiers du Service Départemental d'Incendie et de Secours de la Haute-Garonne - SDIS31 qui ont participé à la plénière organisée à l'ENAC.

La Fabrique Défense

Dans la continuité des actions menées par Elles bougent, dont certaines ont été labellisées La Fabrique Défense, l'association a participé à la 1ère édition du salon qui s'est tenu les 17 et 18 janvier 2020 au Paris Event Center. Cet événement inédit a réuni plusieurs partenaires d'Elles bougent : la Marine nationale, Thales, Naval Group, Sopra Steria et le GIFAS qui sur son stand a accueilli Airbus, ArianeGroup, Dassault Aviation, Safran.

Elles bougent fut honorée de recevoir sur son stand Françoise Dumas, Présidente de la commission de la défense nationale et des forces armées et la délégation parlementaire.

Pour revivre ces visites, rendez-vous sur les articles régionaux :

Galerie photos

En savoir plus sur les partenaires

Airbus
ArianeGroup
ENAC
ENGIE
GIFAS
IPSA
Lorraine INP
Marine nationale
MBDA
NAVAL GROUP
Safran
Sopra Steria
Thales

Réagissez à cette actualité !

Pour poster un commentaire, vous devez être identifié.