Béatrice Thouvenin (marraine VINCI) : "Pas de tabou, juste de la volonté et de la confiance en soi !"

Publié le 28 mai 2020

ep-toulon-bth-min.thumb.jpgAu lycée, elle prévoyait déjà de devenir ingénieure d'essai en vol ou pilote. Aujourd'hui avec plus de 25 années d'expérience au compteur, elle est responsable du domaine Énergie et Tunnels chez VINCI Autoroutes. L'aéronautique et les autoroutes représentent un monde très masculin, pourtant notre marraine Béatrice Thouvenin s'y épanouit pleinement et encourage les jeunes filles à y prendre place à ses côtés. Elle nous partage aujourd'hui comment elle a tracé sa route jusqu'à son poste actuel.

Quel est votre métier et pouvez-vous nous décrire une journée-type ?

Je suis Responsable du domaine Énergie et Tunnels chez VINCI Autoroutes. Je fais de la veille technologique, de la conception, du suivi de travaux, de la gestion de projet allant de quelques milliers d'euros à plusieurs dizaines de millions d'euros, et de l'expertise technique sur des incidents. Je suis habituée à jongler entre ces différentes missions et a géré une dizaine de projets en parallèle.

Une journée-type démarre à 7h30 par un contrôle des courriels arrivés pendant la nuit sur l'avancement ou problématique des chantiers qui ont eu lieu la nuit, puis j'ai une moyenne de 4 réunions par jour, du travail individuel et des déplacements.

Avez qui travaillez-vous ?

Je travaille avec des entreprises du monde BTP / électricité / automatisme / informatique, des bureaux d'étude, des bureaux de contrôles, des installateurs, des représentants des organismes d'état comme la DREAL ou le Centre d'Etudes des Tunnels, les mainteneurs et exploitants des ouvrages, les services support de mon entreprise…

Comment avez-vous découvert votre voie ? Était-ce le secteur ou le métier qui vous a attirée ?

Avant d'intégrer le monde du travail, j'ai fait des études d'ingénieure en génie électrique automatisme au sein de l'ESIGELEC Rouen. A la fin de mes études, et étant passionnée par le secteur de l'aéronautique, j'ai souhaité intégrer ce milieu en tant qu'ingénieur motoriste essais au sol puis essai en vol chez Airbus.

Le 1er juin 2000, je suis rentrée chez VINCI Autoroutes, sur le poste de Responsable d'étude du domaine génie électrique. Depuis, j'ai eu 5 autres postes, toujours avec une forte dominante technique. Au total, cela fait maintenant 20 ans que je travaille pour VINCI Autoroutes.

Avez-vous rencontré et surmonté des obstacles lors de votre parcours ?

J'ai toujours travaillé dans un monde très masculin aussi bien dans l'aéronautique que sur les autoroutes. Passer outre les tabous et les préjugés est un défi, mais au XXIe siècle un grand pas a été franchi !

Avez-vous des conseils à donner aux jeunes filles qui veulent s'orienter dans cette filière ?

Pas de tabou, juste de la volonté et de la confiance en soi !

Mon objectif principal dans ces démarches est de renforcer la confiance des jeunes filles en elles-mêmes et en leur avenir professionnel technique et scientifique.

Béatrice Thouvenin nous fait l'honneur de participer au Live Elles bougent consacré aux métiers de l'Environnement qui se tiendra le jeudi 4 juin 2020 à 17h30, via la plateforme Zoom. Partagez-nous les questions que vous souhaiterez lui poser et soyez au rendez-vous !

live_environnement_20200605-teaser.zoom.jpg

Lui poser une question durant le Live

En savoir plus sur les partenaires

VINCI
ESIGELEC Rouen